Medjugorje: sainte Marie, Mère de Dieu 

( Solennité )      

                                    La fête solennelle de Marie, Mère de Dieu , célébrée à Medjugorje, a une signification particulière . En effet, la paroisse de Medjugorje vit une dévotion mariale intense et honore la Mère de Dieu comme la Reine de la Paix .

 

                                       Ce 1er janvier est également la Journée Mondiale de la Paix .

 

                             Pour le passage de la nouvelle année , le Nonce Apostolique de Bosnie-Herzégovine  Mgr Luigi Pezzuto  était présent à Medjugorje et fut le célébrant principal de la Messe de minuit . Il fut aussi le célébrant principal lors de la Messe solennelle du  1er janvier 2019 . Le fait que le Nonce Apostolique de Bosnie-Herzégovine ait été là pour célébrer cette fête solennelle démontre une attention particulière du Pape François envers ce lieu international de pèlerinages et envers tous les paroissiens de Medjugorje dont la foi est profonde . Il avait conclu son homélie en disant : « Le Saint Père confie la politique de la paix à Marie, Mère du Christ, et nous faisons de même. Que son intercession maternelle et la protection de la Mère du Christ Sauveur et de notre Mère, la Reine de la Paix, soient toujours avec nous. »

                                  Mgr Henryck Höser, l’Envoyé spécial du St Père a présenté ses vœux à la communauté des croyants en disant : «  A chacun de vous , je souhaite mes meilleurs souhaits pour ce temps nouveau : mes souhaits de bonheur, de joie, tous mes souhaits d’espoir pour une  vie paisible tout au long de cette année du Seigneur ,  2019 ! Reine de la Paix, priez pour nous ! »

 

                                Que nous dit le Catéchisme de l’Eglise catholique sur la prière à la Mère de Dieu ?

 

                         « Dans la prière, l’Esprit Saint nous unit à la Personne du Fils Unique, en son Humanité glorifiée. C’est par elle et en elle que notre prière filiale communie dans l’Église avec la Mère de Jésus (cf. Ac 1, 14). »

 

                « 2674 Depuis le consentement apporté dans la foi à l’Annonciation et maintenu sans hésitation sous la croix, la maternité de Marie s’étend désormais aux frères et aux sœurs de son Fils " qui sont encore des pèlerins et qui sont en butte aux dangers et aux misères " (LG 62). Jésus, l’unique Médiateur, est le Chemin de notre prière ; Marie, sa Mère et notre Mère, lui est toute transparente : elle " montre le Chemin " (Hodoghitria), elle en est " le Signe ", selon l’iconographie traditionnelle en Orient et en Occident. »

 

                    « 2675 C’est à partir de cette coopération singulière de Marie à l’action de l’Esprit Saint que les Églises ont développé la prière à la sainte Mère de Dieu, en la centrant sur la Personne du Christ manifestée dans ses mystères. Dans les innombrables hymnes et antiennes qui expriment cette prière, deux mouvements alternent habituellement : l’un " magnifie " le Seigneur pour les " grandes choses " qu’il a faites pour son humble servante, et par elle, pour tous les humains (cf. Lc 1, 46-55) ; l’autre confie à la Mère de Jésus les supplications et les louanges des enfants de Dieu, puisqu’elle connaît maintenant l’humanité qui en elle est épousée par le Fils de Dieu. »

 

Source CEC : www.vatican.va

Bienvenue à tous ! 

Contactez-nous

Association du

" Coeur Immaculé de Marie "

B.P 10 071  86240 Smarves

Photos du site : Marie-Laure D.

Tous droits réservés .

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • SoundCloud - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle

© 2023 par Les Frères Smith. Créé avec Wix.com

Suivez-nous