Lourdes :

Seizième  apparition  

Lourdes :  

Seizième   apparition . 

Jeudi 25 mars 1858 : seizième apparition .

Un appel particulier.

Bernadette avait promis d’aller à la Grotte durant quinze jours. Elle n’y retournera pas avant le 25 mars. Pourquoi ? Elle s’était réveillée durant la nuit non pas à cause de l’asthme mais parce qu’une joie profonde l’avait envahie. Elle reconnut vite qu’il s’agissait d’un appel d’Aquéro lui demandant de venir à la Grotte. Un peu avant cinq heures, elle est déjà sur le chemin de la Grotte pensant y être tranquille car personne ne savait qu’elle s’y rendait. Or, le 25 mars étant la fête de l’Annonciation, les paroissiens et les pèlerins des alentours avaient pensé que, s’il s’agissait bien de la très sainte Vierge Marie, elle pourrait bien lui apparaître à nouveau ce jour là.

La révélation.

 

Bernadette retrouve l’apparition à la Grotte et est submergée par la joie mais elle n’en oublie pas cependant la question posée par l’abbé Peyramale. La Dame doit dire son nom ! « Mademoiselle, voulez-vous avoir la bonté de me dire qui vous êtes, s’il vous plaît ? » Elle s’y reprendra à trois fois avant d’obtenir une réponse car jusqu’ici la Dame ne faisait que sourire. Puis l’apparition passe son chapelet au bras droit. Ses mains jointes s’écartent et s’ouvrent, tournées vers la terre. Elle joint à nouveau les mains, maintenant à hauteur de la poitrine, lève les yeux au ciel et dit : « Que soy era Immacoulada Councepciou » en patois, c’est-à-dire : « Je suis l’Immaculée Conception. » L’apparition a duré presque une heure et peu à peu Bernadette reprend des couleurs. Elle se relève, rayonnante et reconnaissante.

Bernadette au presbytère.

Bernadette n’a plus qu’un désir : rapporter les paroles à l’abbé Peyramale. Elle répètera les paroles tout le long du chemin car elle n’en connaissait pas le sens et avait peur de les oublier. Lorsque ce dernier entend ces mots, il vacille sous le choc. Comment Bernadette, sans instruction, pourrait-elle les inventer ? Il ne montre pas sa surprise à Bernadette cependant mais se souvient de sa théologie et des articles lus lors de la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception quatre ans auparavant. Il est submergé par l’émotion et Bernadette de rajouter : « Elle veut toujours sa chapelle. » Il sent les sanglots monter, rassemble ses forces et dit à Bernadette : « Rentre chez toi. Je te verrai un autre jour. »

Bienvenue à tous ! 

Contactez-nous

Association du

" Coeur Immaculé de Marie "

B.P 10 071  86240 Smarves

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • SoundCloud - Grey Circle
  • YouTube - Grey Circle

© 2023 par Les Frères Smith. Créé avec Wix.com

Suivez-nous

Photos du site : Marie-Laure D.

Tous droits réservés .